La France

 

La France demeure, sans contredit, le pays le plus visité au monde. Et pour cause! On lui a tout donné. Elle garde en son sein des vallées magnifiques, ses côtes regorgent à la fois de soleil et de ports au front altier. L’Hexagone comprend des montagnes majestueuses au sud comme au centre. De plus, ses provinces, aux accents colorés, conservent jalousement un patrimoine, artistique, gastronomique et vinicole séculaire dont la réputation dépasse toutes les frontières.

Les errances dans les arrondissements de Paris permettent de s’offrir des visites aux thèmes différents. Une balade en bateau-mouche sur la Seine dévoile des ponts magnifiques tels que le majestueux Alexandre III. La pléiade de monuments et musées a de quoi ravir les initiés comme les profanes. Pensons à l’imposante cathédrale Notre-Dame, à la tour Eiffel, au Louvre, au musée d’Orsay, au Centre Pompidou et au château de Versailles (à quelques kilomètres de la capitale) qui présentent toujours le meilleur d’eux-mêmes. Une promenade sur les Champs-Élysées donne l’occasion de contempler entre autres les jardins bordant l’avenue, ainsi que les Petit et Grand Palais, et, bien sûr, l’Arc de Triomphe.

Le nord La Normandie possède des côtes magnifiques telles que celles de l’Albâtre, Fleurie et de Nacre. Les villes normandes de Dieppe, Honfleur, Cherbourg, Coutances et Granville allient paysages terrestres et maritimes d’une grande beauté. Que dire du Mont-Saint-Michel, situé entre Normandie et Bretagne, sinon qu’il recèle un patrimoine religieux remarquable. La mystique Bretagne exprime, quant à elle, à travers les cathédrales et les monuments préhistoriques, des horizons lointains baignés par la Manche. Plus à l’ouest, la vallée de la Loire abrite, outre les bons vins, des châteaux magnifiques aux résonances des rois de France comme Chambord et Chenonceau.

Le sud Plus qu’un accent chantant, le sud de la France offre les contrastes d’une Camargue tantôt cheval blanc tantôt taureau noir, une Provence (Avignon, Arles, Saint-Paul-de-Vence?) aux parfums de lavande et d’aromates, une Côte d’Azur avec des villes méditerranéennes endimanchées telles que Nice, Cannes, Antibes et Menton. Le Languedoc-Roussillon abrite l’amphithéâtre romain de Nîmes et la splendide cité médiévale de Carcassonne. Marseille et son vieux port plongent le visiteur dans la poésie de Pagnol. Il ne faut surtout pas bouder la généreuse région des Pyrénées, terre des Basques, mariant paysages de hautes montagnes, grottes et bords de mer. La région méridionale renferme également des incontournables comme Bordeaux, Toulouse et Lourdes, lieu de pèlerinage chrétien.

De la Côte d’Azur, la route Napoléon remonte jusqu’à Grenoble, porte d’entrée des Alpes françaises, dominées par le mont Blanc (4 807 m), qui surplombe majestueusement Chamonix. Lyon, capitale de la gastronomie française, se trouve sur la ligne de partage entre l’ancienne Celtique et la Province romaine de jadis.