Punta Cana

La République dominicaine partage avec Haïti l’île d’Hispaniola. Deuxième île en importance des Caraïbes après Cuba, avec une superficie de 48 442 km2, elle est reconnue pour la splendeur de ses plages de sable blond et la beauté de ses paysages.

Les paysages de l’extrême est du pays sont dominés par une succession presque ininterrompue de champs de canne à sucre et d’orangeraies. La plupart des vacanciers viennent dans cette région pour ses plages qui comptent parmi les plus belles du pays, sinon de toutes les Antilles. Depuis plus d’une dizaine d’années, cette région, quasi inhabitée, a fait l’objet d’un important développement hôtelier. Les promoteurs de ces projets ont tous adopté, à peu de chose près, la même formule, construisant sur d’immenses terrains de grands hôtels luxueux au bord de formidables plages complètement isolées.

Depuis plus d’une quinzaine d’années, la Côte des cocotiers, quasi inhabitée, a fait l’objet d’un important développement hôtelier. Les promoteurs de ces projets ont tous adopté, à peu de chose près, la même formule, construisant sur d’immenses terrains de grands hôtels luxueux au bord de formidables plages complètement isolées. Les vacanciers qui séjournent à Punta Cana et dans ses environs la choisissent d’abord pour le repos, la plage ou les activités de plein air.

La Côte des cocotiers compte certaines des plus belles plages du pays, si ce n’est de l’ensemble des Caraïbes. Que ce soit à Playa Macao, Playa Bavaro, Punta Cana, ou, pour une plage plus sauvage, à Playa Juanillo, ces interminables plages de fin sable blanc sont bordées de cocotiers. Tous les complexes hôteliers de Playa Bavaro et de Punta Cana donnent directement sur ces plages paradisiaques.

Les grands complexes hôteliers de Playa Macao, Playa Bavaro et Punta Cana organisent tous sur place des activités sportives. Ces établissements étant situés près de la mer et de belles étendues de sable, on peut y faire de la plongée sous-marine et de la plongée-tuba, de la voile et de la planche à voile, de l’équitation, des balades à vélo ou jouer au tennis. La région compte deux terrains de golf. Parmi eux, le Club de golf Bavaro est l’un des plus beaux du pays. Bien aménagé, ce parcours à 18 trous sillonne un vaste jardin ponctué d’étangs.