Cancun, Playa Del Carmen et la Riviera Maya

 

La ville de Cancun se trouve au Nord-Est de la péninsule de Yucatán sur la mer des Caraïbes, en plein dans la Riviera Maya, une bande allant du Nord au Sud de cette péninsule. De Mexico, il faut environ 24h de bus ou 2h d’avion pour y arriver. La ville se situe sur une presqu’île en forme de L, de 400m de large et 21km de long.

 

Cette ville à été créée pour le tourisme car ses plages au sable blanc où se dressent de nombreux palmiers, sa mer bleue turquoise où de magnifiques bancs de coraux décorent cette mer, laissent rêver de très nombreuses personnes pour sa beauté paradisiaque. Ce grand centre de vacances s’est surtout développé ces dernières années, bénéficiant d’un climat subtropical avec de faibles précipitations.

En réalité, il existe 2 Cancùn:

  • le centre-ville, situé sur la côte avec peu d’hôtels et pas de plage.
  • Isla Cancùn, sur la prequ’île, qui est en fait une zone hotellière bordée de plages.

 

Outre les hôtels, la station balnéaire de Cancùn possède un palais des congrès avec un auditorium accueillant de nombreux spectacles, un musée archéologique et un autre musée exposant des objets trouvés au cours de recherches.

* Côté plages, il y en a de nombreuses. Les hôtels ne disposent pas de plages privées, laissant l’accès à tous sur n’importe quelle plage !

 

Playa del Carmen

 

«Playa» pour les intimes, grossit un peu plus chaque jour. Mais jusqu’à maintenant, le village a évité de sombrer dans la même folie que Cancún.

Le secret de son succès: il a su garder une parcelle de son âme de village de pêcheurs.

Malgré le développement touristique exponentiel de Playa del Carmen, il est toujours agréable de marcher le long de la 5e Avenue, la rue piétonne parallèle à la mer. Sont rassemblés, sur cette grande allée ombragée, la plupart des commerces et restaurants. Quant aux rues perpendiculaires elles mènent directement à la mer.

On n’échappe toutefois pas à la sollicitation des commerçants et à l’accent québécois, qui résonne presque autant que l’espagnol dans les petites rues de Playa. Impossible aussi d’éviter les McDonald’s,  Starbucks,  Subway et autres Dairy Queen. Mais entre deux bannières archiconnues, on peut quand même faire quelques découvertes intéressantes le long de la Quinta Avenida.