La Havane

Certains endroits de la planète méritent d’être visités au moins une fois dans une vie et ont inspiré des foules d’artistes, qui ont chanté leur quotidien.


Métropole caribéenne des plus vivaces, La Havane a été façonnée par cinq siècles de remous politiques. Colonialisme espagnol ou présence de la mafia américaine, son passé lui a légué un héritage culturel des plus particuliers. Cette singularité se retrouve dans le contraste entre la présence de vieux modèles de voitures américaines (résultat de l’embargo imposé par les États-Unis) et de magasins de rationnement (manifestation de l’économie communiste et des politiques sociales).

 

Principalement attirés par les eaux cristallines qui courent le long de sa côte, les touristes affluent vers la ville, qui en accueille un million chaque année. Pour capter l’essence de l’endroit, le visiteur parcourra les quartiers de Centro Habana et de Vedado. Une promenade à La Habana Vieja permettra de découvrir les monuments coloniaux, le Malecon et le Parque Central.

Créateurs des styles musicaux tels que la salsa, le son cubano et le mambo, les Habaneros sont connus pour leur état d’esprit chaleureux.

La ville du cigare et du mojito, du rythme et des nuits endiablées a vu émerger des musiciens reconnus et respectés dans le monde entier, donnant naissance à un son des plus caractéristiques.

Bref, une visite s’impose!