St-Martin/St.Maarten

Baie Orientale, Long Bay, Oyster Pond, Anse de Grande Saline, autant de plages qui évoquent l’éclat du soleil sur les flots azurés, le sable fin qui caresse les pieds, le clapotis des vagues, l’odeur du vent marin; symphonie pour les sens qui invite au farniente.

Située à l’extrémité nord de l’archipel des Petites Antilles, Saint-Martin présente les caractéristiques d’une île sèche. Les versants des collines qui se dressent en son centre sont couverts d’une végétation clairsemée, avec arbustes et cactus. L’île est divisée en deux parties, une française (Saint-Martin, 55 km²) et l’autre néerlandaise (Sint-Maarten, 33 km²).

Saint-Martin (partie française)

Marigot, principale ville de Saint-Martin, est située du côté nord de l’île. C’est au centre-ville de Marigot que se concentre l’essentiel des boutiques et des restaurants, et l’on est à coup sûr séduit par l’animation tranquille qui règne partout. Une balade à travers les rues du centre devrait mener jusqu’au bord de la baie, où se tient le marché public.

À l’ouest de Marigot s’allonge Terres Basses. Sur cette portion de terre qui comprend une rive donnant sur la mer des Caraïbes et une autre sur le Grand Étang de la Baie Simson, plusieurs complexes touristiques ont été construits, notamment autour de la Baie Nettlé, au bord de fort belles plages. C’est ici que l’on retrouve quelques-uns des plus beaux complexes hôteliers de la portion française de l’île.

Grand Case est sans doute le plus pittoresque des villages de l’île. On n’y trouve pas de somptueuses demeures, mais plutôt de coquettes cases créoles qui plaisent par leur simplicité et leurs jolies couleurs. Le village s’allonge en bordure de mer. D’ailleurs, on vit ici au rythme de cette vaste étendue miroitante, et l’on vient nombreux pour se reposer sur le beau croissant de sable fin. Il existe une autre bonne raison pour venir passer quelque temps à Grand Case : ses excellentes tables.

S’il est une image que vous chérirez jalousement, c’est bien celle que vous garderez de la Baie Orientale, où un long ruban de sable fin se déroule à perte de vue et borde les flots miroitants de l’océan Atlantique. Cette plage, sans conteste la plus belle de l’île, est perpétuellement envahie par les visiteurs venus s’adonner à quelque sport nautique ou aux plaisirs d’une baignade délicieusement rafraîchissante, ou tout simplement venus se laisser caresser la peau par les chauds rayons du soleil.

Saint Maarten (partie néerlandaise)

Du matin au soir, Philipsburg, principale ville du côté néerlandais, est prise d’assaut par une foule joyeuse de visiteurs débarquant des paquebots de croisière venus jeter l’ancre dans la baie, ou arrivant des villages touristiques des alentours. Ils y viennent tous pour magasiner dans les boutiques qui proposent une incroyable variété de marchandises. Essentiellement concentrées sur Frontstreet, les boutiques se succèdent, et, pour allécher les visiteurs, les commerçants ne tarissent pas d’aubaines toutes plus tentantes les unes que les autres.

À l’ouest de Philipsburg s’est développé le village touristique de Mullet Bay, composé d’une succession d’hôtels, de restaurants, de casinos, de discothèques et de boutiques. Les visiteurs logeant dans les hôtels environnants s’y rendent nombreux pour profiter de longues plages de sable (Maho Beach, Mullet Bay et Cupecoy Beach) et de l’animation joyeuse qui y règne en permanence.

Tous les soirs, dès 19 h, il fait nuit noire. Cela n’empêche pas l’île d’avoir une vie nocturne animée; discothèques, bars et casinos accueillent alors les visiteurs. Cette animation débute dès la fin de l’après-midi, alors que les bars situés près de la mer reçoivent les gens qui désirent siroter un verre tout en contemplant les derniers rayons du soleil, jusque tard dans la nuit, alors que les discothèques accueillent les personnes désirant danser sur des airs entraînants.

Île d’Anguilla

L’archipel d’Anguilla, un rendez-vous à ne pas manquer avec la faune marine

Secret bien gardé des Petites Antilles, l’archipel d’Anguilla constitue un véritable havre de paix ceint de toutes parts de plages de sable blanc, d’horizons aux formations rocheuses parfois spectaculaires et d’un environnement à la végétation luxuriante sous un climat subtropical à faire rêver. Les amateurs de plongée et d’ornithologie en feront certainement leur lieu de prédilection.